C’est une idée largement répandue : "la communication BtoB est forcément différente de la communication grand public, car les motivations des clients sont différentes." C'est pourtant une idée fausse.


Pourquoi les méthodes de communication grand public sont efficaces aussi en BtoB ?

Le prospects ou le client que vous avez en face de vous, c’est D’ABORD un homme ou une femme. Un individu qui a un vécu personnel, des émotions, une sensibilité. Et même si sa préoccupation est professionnelle, c’est d’abord l’individu qui va regarder, écouter et se laisser séduire par votre discours.

Dans un second temps, le professionnel demandera bien sûr des réponses concrètes et précises à ses attentes de professionnel… mais si vous n’avez pas sû d’abord interpeller "l’individu", vous ne pourrez pas convaincre le "pro"…


"Parler intelligemment à l’individu et efficacement à l’acheteur."

En travaillant depuis des années avec des PME sur des marchés BtoB market’action a acquis un véritable savoir-faire sur la façon de construire un discours vers les professionnels :

‣ En BtoB il faut d’abord interpeller et séduire "l’individu" avant de convaincre "l’acheteur" qui est derrière.

‣En BtoB aussi le beau fait vendre. L’originalité et l’esthétique d’une communication sont d’autant plus efficace pour séduire "l’individu" que beaucoup d’acteurs négligent ces aspects dans leur communication professionnelle.

‣En BtoB une accroche "séduisante" ne doit jamais être une sur-promesse. Elle doit simplement parler "intelligemment à l’individu" et "efficacement à l’acheteur".

En adaptant des méthodes et des outils issus de la communication grand public market’action propose donc aux PME du BtoB une approche différente qui leur permet de construire un discours efficace qui sort leur marque des sentiers (re)battus !